我們翻譯全球之聲的訊息,讓全世界可以聽見我們的聲音。

閱讀更多 語言翻譯  »

反恐行動在法國邊境的醜陋面

Patrouille de policiers - CC BY-SA 2.0

警察在巴黎值勤巡邏。 Rama攝影。 CC 2.0授權。

自2015年十一月法國在巴黎發生恐怖攻擊後,全國便進入緊急狀況,邊境嚴加戒備,也使得被授予全權以保衛國家的警方有濫用職權之虞。

2015年底,現居於法國尼斯的幾內亞學生、同時也是部落客的迪耶拉圖.迪亞洛 (Dieretou Diallo)就在出入境檢查時遭到痛苦的羞辱。當時她正要從黎到達喀爾(塞內加爾首都)參加非洲行動家組織(Africtivistes)的創始大會-一個非洲跨國的民主促進聯盟。迪亞洛將此遭遇寫在她命名為「從你到我」(From You to Me) 的部落格上:

Embarquement pour Dakar, catastrophe. Je tombe sur un douanier plein d’aigreur et raciste. Je ne pense pas ressembler à quelque extrémiste dans mon jean, mon débardeur et mes escarpins. Pourtant je fais l’objet d’une fouille mesquine, désagréable, et plus loin d’abus de pouvoir avec cette phrase lancée avec dédain face à mon impatience : “Je prends autant de temps que je veux, je peux décider que l’on descende vos bagages de la soute pour les fouiller sans explications, je le fais si j’en ai envie et vous raterez votre avion puis c’est tout”. Il me balance les yeux méchants : “Vous parlez français ou pas ?” Ce à quoi je rétorque du tac au tac “: Je ne sais pas, essayez pour voir.”

Dieretou Diallo, blogueuse Guinéenne. Avec sa permission

La couleur de notre entretien est donnée. Questions poussées: objet de mon voyage, durée de mon voyage, raison de ma présence en France, date d’arrivée en France et j’en passe. Mon bagage de cabine est minutieusement retourné, mon passeport est ausculté sous toutes ses facettes, mes chaussures sont renversées, histoire de voir si quelque chose y est caché, ma trousse de maquillage est passée au peigne fin.

Exaspérée, j’avance cinglante : “Vous voulez pas que je me foute à poil non plus ? Est-ce que j’ai l’air d’une terroriste?” . Je ne me laisse pas faire et cela le met de mauvaise humeur car annihilant la piteuse autorité qu’il veut imposer, il s’acharne, je m’énerve : “J’ai hâte de finir mes études et de me barrer d’ici”. Il répond : “Oui c’est ça, partez tous !”. Sourire ironique, je lui réponds que je resterai, rien que pour le plaisir de faire chier des gens comme lui. Je bous de colère, d’impuissance.  Plus de quarante cinq minutes d’élucubrations, de va-et-vient au bout desquelles je suis au bord des larmes, je n’ai pas d’énergie pour lutter en ce moment. Je trouve tout de même l’ultime force de lancer  : « Si l’avion part, et que vous ne trouvez rien dans mes bagages en soute par la suite, je ne répondrai plus de moi. Je ferai un scandale, je m’en fiche d’aller au commissariat. Je viens de perdre mon père et la dernière chose dont j’ai besoin, c’est qu’on me traite comme une moins que rien.”

到達喀爾的旅途真是場災難,我遇到一位講話酸溜溜又有種族歧視的海關人員。我當時身穿牛仔褲、背心還有高跟鞋,我覺得自己看起來不像激進份子吧。然而我卻遭到惡意搜身,在我失去耐心的時候還得到對方輕蔑、濫用職權的回應:「我要花多久時間就多久,我不需要任何理由也可以搜你的行李,只要我想就可以這麼做,然後你就會錯過班機,就這樣。」他接著推了我,帶著惡意的神色問我: 「你會說法文嗎?還是不會?」我以牙還牙「我不知道,你試試看啊。」

幾內亞部落客迪亞洛.迪耶拉圖(Dieretou Diallo)。經同意後使用。

現在你知道我和他相對時的氛圍是怎樣了。我被質問此行的目的、旅行時間、住在法國的原因還有抵法日期,諸如此類的;海關人員仔細地搜查我的隨身行李,護照也從每個角度徹底檢查,鞋子都被倒過來看,想必是要看有沒有東西藏在裡面,還有我的化妝包也被徹底搜過。

我很惱怒,所以就說氣話了: 「你要我把衣服脫掉嗎?我看起來像恐怖份子嗎?」不過我並沒有大發脾氣,但我的話還是激怒他了,因為我毀了他那緊抓不放的可悲優越感。他真的令我生氣,我就說「我等不及一完成學業就要離開這裡。」他回說: 「對!一定要離開喔。」我冷笑著說那我要留下來,就為了激怒像他這種人。我怒火中燒又充滿無力感。這超過四十五分鐘愚蠢的你來我往讓我都快哭了,我沒力氣再跟他吵了。儘管如此,我還是打起精神說: 「如果我的班機飛走了,你在我的包裡又什麼都沒找到,我會讓大家都知道。我會讓你們顏面盡失,我不在乎上警察局。我剛失去爸爸,最不需要的就是受到卑賤的對待。」


 

譯者:Bella Tu
校對:Lin Kaihsiung

展開對話

作者請 登入 »

須知

  • 留言請互相尊重. 內含仇恨、猥褻與人身攻擊之言論恕無法留言於此.